Chargement en cours...
Recevez les Essentiels de la Dordogne

Jean-Pierre FORLOUBEIX

Président de la société Hôtellerie BMG (Le Moulin de Malfourat, La Tour des Vents et Le Vieux Logis).
Prix du « management humain » pour le Moulin de Malfourat
TROPHEES DU TOURISME 2019 - trophée « management humain »  [en savoir plus]

Allier pensée et action pour être les transmetteurs des traditions ancrées dans le Périgord.

Jean-Pierre FORLOUBEIX
Moulin de Malfourat
Moulin de Malfourat
Moulin de Malfourat
Moulin de Malfourat

La transmission au cœur

Avec Bernard GIRAUDEL, nous avions à cœur d’assurer la pérennité du Vieux Logis et de la Tour des Vents ; nous avons donc fourni les moyens financiers de conserver une tradition ancrée dans le Périgord.
Nous sommes des transmetteurs vers une génération qui, à son tour, devra transmettre. Nous réfléchissons déjà à qui sera cette troisième génération.

 

 

Pourquoi avoir participé aux trophées du Tourisme ?

Le Crédit Agricole nous a proposé ce défi, parce que nous avons créé trois académies :

L’Académie des Saveurs du Périgord, pour le client

Nous animons des cours de cuisine, de pâtisserie, de sommellerie avec le chef.
Nos clients deviennent alors les ambassadeurs de nos saveurs de Malfourat. Quand un client a suivi un cours et a besoin d’aide pour refaire la recette ou trouver un produit, il peut rappeler le chef.

L’Académie des Talents, pour les fournisseurs

Le Bergeracois est extrêmement riche en talents divers : producteurs, viticulteurs, artistes et artisans... Nous organisons à leur profit des soirées autour de la gastronomie, pour les mettre en lumière. Nous faisons la promotion des talents du Périgord à travers leurs savoir-faire.

L’Académie du Futur, pour nos collaborateurs

Un collaborateur n’est pas quelqu’un qui a un emploi, c’est quelqu’un qui exerce un métier.
Nous prenons sept jeunes par an, en alternance, puis nous leur proposons un CDD. S’ils veulent quitter la France, nous les mettons en relation avec nos partenaires Relais et Châteaux dans 52 pays.

Nous avons créé cette Académie du Futur de Malfourat pour que le Périgord perdure, que des talents soient reconnus et que des jeunes trouvent les moyens de « rester au pays ».

 

 

Comment voyez-vous l’évolution de votre entreprise ?

Depuis le confinement, nos deux chefs étoilés ont livré plus de 1600 repas dans les EHPAD bergeracois. Ils confectionnent des paniers-repas avec la qualité et tout leur savoir-faire. 10 % du prix permet de gâter les soignants, ambulanciers, aides à domiciles.
Nous ne gagnons pas d’argent, mais cela maintient les équipes au travail et évite le chômage partiel : c’est important pour la collectivité.

Nous sommes en réflexion permanente pour faire évoluer notre métier. Nous continuerons la partie « traiteur » et créerons des « dimanches à la campagne ». Comme nous avons de grands espaces aux domaines de Malfourat et Trémolat, vous pourrez venir manger dans nos jardins ou dans nos parcs. Et vous pourrez passer un moment comme chez vous, mais avec des plats comme au restaurant.

Par ailleurs, nous envisageons un service de repas devant les chambres des hôtels, dans le jardin ou le parc, puisqu’elles sont indépendantes. Nous voulons redonner aux gens le goût de se retrouver en famille à table.

 

Un mot pour finir ?

Nous faisons vivre 128 personnes. Nous avons dans notre entreprise les personnes et les compétences suffisantes pour maintenir un minimum l’économie du bassin bergeracois en gardant ce peu d’activité.

Penser sans agir ne sert à rien et agir sans penser est encore plus ridicule.
Alors nous essayons d’allier les deux : pensée et action.

 

 

Pour en savoir plus :

Visitez la page dédiée au Restaurant Le Vieux Logis à Trémolat sur notre site
Visitez la page dédiée au Restaurant La Tour des Vents à Monbazillac sur notre site
Visitez la page dédiée au Restaurant Le Bistrot de Malfourat à Monbazillac sur notre site


Texte : Sèverine Mazières