© Grégory Cassiau - Agence Les Conteurs
Au fil de l'eauLa canoë

Le canoë

Première destination de France pour la navigation de loisirs, le Périgord se révèle sous des angles inédits depuis le lit de ses rivières. Au rythme de la nature, l’aventure est alors magnifique, ludique et/ou sportive pour faire de belles découvertes et rencontrer la faune et la flore de l’eau.

Naviguer en toute sécurité

Le département compte cinq rivières navigables : la Dordogne, l’Isle, la Vézère, l’Auvézère et la Dronne. Les bases de location et les clubs de canoë-kayak sont répartis sur chaque berge des cours d’eau, dirigés par des professionnels qui ne transigent pas avec la sécurité.
Les embarcations sont le plus souvent insubmersibles et les rivières, avec des eaux calmes sur les parcours proposés, sont considérées comme facile, voire très faciles. Les descentes – à partir de 5 ans si l’enfant sait nager – comptent les équipements nécessaires : rames ou pagaies, bidons étanches, gilets de sauvetage (obligatoires !) et… les meilleurs conseils pour suivre le courant sans dériver !

Naviguer pour visiter

Depuis le lit des rivières les falaises et les plaines, les forteresses et les villages, les confluences et les prairies, le patrimoine bâti et la végétation s’abordent dans une toute autre dimension que sur la terre ferme.

La vallée de la Préhistoire ramène au matin du monde, le val de Dronne offre un voyage charmant d’îles en moulins, l’Auvézère coule en des sites plus intimes, l’Isle se descend au long des passes qui égayent son cours et la vallée de la Dordogne nous joue sa grande symphonie sur fond de forteresses.

Arrêter de ramer… Faire silence… Lever les yeux… Parfois débarquer sur les haltes nautiques… Le spectacle est magnifique !

Naviguer pour s’amuser

Le soleil, la chaleur, des décors de rêves, des plages et des petites îles qui sont autant de terrains de jeux et de baignade, l’eau… Tout est en place pour passer des journées nautiques très divertissantes, en famille ou entre amis.

Place alors au jeu avec des techniques éprouvées : la descente « en radeau » en accrochant les bateaux les uns aux autres, les descentes aux flambeaux (de nuit pour des évènements ponctuels), les rames « éclaboussantes », le plongeon contrôlé (ou pas), débarquer et explorer des espaces inconnus… Place à l’imagination !

Naviguer pour s’entraîner

Si le canoë-kayak est un loisir… c’est aussi un sport. Le Périgord compte plusieurs clubs et même des champions olympiques ! Les rameurs entraînés peuvent donc y trouver les sensations recherchées dans différentes spécialités, que ce soit sur des eaux paisibles ou en eaux vives.
En effet, la pratique encadrée est possible en différents secteurs équipés ou avec des difficultés naturelles, notamment à l’amont de l’Auvézère avec le célèbre « saut Ruban ». Prêts pour l’aventure ?

Le canoë en Dordogne-Périgord
Légende de la vidéo manquante