© Grégory Cassiau - Agence Les Conteurs
Expériences à vivre

Visite de la Réserve zoologique de Calviac

Un futur pour la nature, rendez-vous avec les animaux du monde

Madagascar, Océanie, Amérique du Sud… nul besoin de prendre l’avion pour découvrir une faune menacée venue des 4 coins du monde. Rendez-vous à la réserve zoologique de Calviac, en Pays de Fénelon, pour découvrir 200 animaux de 30 espèces.

AU PROGRAMME

Reconnexion avec la nature
Rencontre avec des passionnés

Une forêt calme et luxuriante

Comme dans un havre de paix

Accompagné d’un couple d’amis et de leurs 2 bambins, ce samedi matin ensoleillé est idéal pour découvrir la Réserve Zoologique de Calviac, en Périgord Noir. Nous sommes accueillis chaleureusement par Guillaume dans une vieille maison en pierres typique du sarladais, bâtie contre le roc et nichée au cœur d’une forêt calme et luxuriante. Le voyage débute déjà…

« Maman, papa ! Vite, vite, j’ai envie d’aller voir les singes ! »

L’attente est insoutenable pour Charlotte qui, sans tarder, nous presse à travers les sentiers aménagés. Ce temple animalier est né de la passion et de la détermination d’Emmanuel Mouton, ancien chef-animalier au Muséum national d’histoire naturelle. Ouverte en 2008, le sanctuaire est organisé en « régions du monde » dans lesquelles on s’évade au contact d’animaux souvent méconnus. Au contact ou presque car en effet nous pouvons rentrer dans l’univers de certaines de ces petites bêtes, au plus grand plaisir de Charlotte dont les pupilles brillent allègrement.

« Ce singe est vraiment trop chou… »

rencontre avec les lémuriens

Direction les forêts tropicales de Madagascar

Pas un singe mais un lémurien de Madagascar, et un lémur couronné pour être exact ! Ces peluches pleines de vie s’approchent sans crainte et une soigneuse vient justement leur donner à manger ; la maman lémur, avec ses deux petits accrochés sur son dos, remporte aisément la tendresse de notre jeune demoiselle.

« Je peux le caresser ? »

Eléa, qui vient de finir de donner à manger aux Makis catta reconnaissables entre mille avec leur longue queue rayée, lui explique que non, il ne vaut mieux pas, pour l’intérêt de ces animaux que la réserve a recueilli dans une mission de conservation de la biodiversité.

Arriba Arriba

Amérique du Sud nous voilà !

Nous découvrons à présent des Tamarins lion doré et Goeldi, des Saki et des Saïmiri à tête noire. Nous atteignons le grand espace que les Capybaras (plus gros rongeurs terrestres) partagent avec d’autres étranges colocataires, des Tapirs terrestres et des Kamichi à collier qui expriment haut et fort leur mécontentement d’être dérangés dans leur quiétude.

La famille s’amuse beaucoup en tentant de donner à manger aux imposants bestiaux dont l’extrémité nasale fait beaucoup rire Charlotte. La proximité avec ces espèces protégées fascine autant qu’elle surprend.

« On dirait une trompette son nez… »

Non loin, nous apercevons la cuisine des animaux où les soigneurs s’affairent à préparer les gamelles pour les prochains nourrissages.

Chaque animal, herbivore ou carnivore comme le Loup à crinière ou le Glouton, bénéficie d’un régime alimentaire bien particulier, qui doit être respecté avec une grande précision.

Pas de gaspillage, la Réserve fait appel à des supermarchés, maraichers ou autres producteurs locaux afin de récupérer leurs invendus.

Nous tombons également sur Melvin et Nathan, 2 jeunes bénévoles qui sont venus apprendre, prêter main forte et contribuer aux missions de l’organisation à but non lucratif.

Nous apprenons par exemple qu’un autre bénévole est parti en Suisse avec le propriétaire des lieux afin de récupérer des perdrix dans le cadre d’un programme d’élevage européen (EAZA – Association Européenne des Zoos et Aquariums) afin de maintenir entre autre des populations viables.

Témoignage de Nathan, bénévole à la Réserve zoologique de Calviac

Témoignage de Melvin, bénévole à la Réserve zoologique de Calviac

benevole-nathan.mp3 Témoignage de Nathan, bénévole à la Réserve zoologique de Calviac.
benevole-melvin.mp3 Témoignage de Melvin, bénévole à la Réserve zoologique de Calviac.
Titre de la vidéo manquant
Légende de la vidéo manquante

Lani

Un petit et mignon hippopotame

Une foultitude d’animaux des 5 continents restent à découvrir en semi-liberté au milieu du coteau boisé préservé, Poudou des Andes, Wallaby, Vison d’Europe, Goura de Victoria, Margay ou le Fossa, 1er animal arrivé ici il y a 12 ans.

Mais la star, c’est la nouvelle arrivante qui se prénomme Lani, un hippopotame pygmée qui patauge fièrement dans son bassin ! Le site s’est agrandi spécialement pour elle et quelques antilopes.

J’ai envie d’aller nager avec lui, il a l’air tout doux !

En fin de visite, nous n’oublions pas de voter pour soutenir le programme de conservation de notre choix (une partie de notre ticket d’entrée sera reversé). Charlotte fait le sien :

Je choisis… la maman et ses 2 bébés sur son dos (lémur couronné de Madagascar)

Et nous finissons par nous prélasser un peu en famille autour d’une boisson fraiche. Charlotte se laisserait bien tenter par un petit souvenir tout doux… maman craquera-t-elle ?

 

Envie d'évasion avec les animaux du monde ?

Voici notre carnet d'adresses

Réserve zoologique de Calviac

Visitez la page détaillée de la Réserve zoologique de Calvaic sur notre site

Plus d'expériences à vivre

J'en veux encore