Recevez les Essentiels de la Dordogne

La truffe

Le tuber melanosporum, nom savant de la truffe, est le diamant noir du Périgord. Sa production locale s'étale, dès janvier, sur les marchés.

© CDT Dordogne
Le cavage de truffes © OT Terrasson
© CDT Dordogne
Marché aux Truffes du Périgord © OT Périgueux

Les Grecs et les Romains prêtaient à la truffe des vertus thérapeutiques et aphrodisiaques, pouvoir qu’on lui reconnaissait encore au XIXe siècle. Les Maures connaissaient également la truffe et le grand médecin arabe Avicenne la recommandait aux malades.

La truffe noire du Périgord se récolte de la mi-novembre à la mi-mars souvent sous des chênes truffiers à l’aide d’un chien truffier, d’un cochon ou d’une mouche. On appelle "cavage", l'action de creuser le sol pour y chercher les truffes.

Cette truffe a une incomparable odeur de sous-bois, de terre et d’humus, sublimée de fruits secs torréfiés. Son goût finement poivré rappelle les odeurs déjà citées. Elle agrémente tout ce qui est à son contact.

La saison trufficole est rythmée par les marches aux truffes contrôlées, de décembre à février, notamment à Sorges et son écomusée de la Truffe, Ste Alvère, à Périgueux, où se fixent les cours.

 

Plus d'infos :
Visite de truffière, conserveries, dégustation, dans notre rubrique Produits du terroir.