Bénédicte Nardi et Damien Joubert

Hôtel des Augustins
© Hôtel des Augustins
Quand deux destins se croisent sur les terres périgourdines et donnent naissance à... un nouvel hôtel !

Portrait croisé de Bénédicte Nardi et Damien Joubert, créateurs de l’Hôtel des Augustins à Saint-Cyprien.

Timthumb (3)Timthumb (3)
Bénédicte Nardi et Damien Joubert
Ils aiment
  • La bonne cuisine
  • Les voyages
  • Consommer local

Nos parcours respectifs

Damien : Je suis chef de cuisine, passé par le lycée hôtelier de Poitiers (ville d’où je suis originaire). J’ai déjà à mon actif une carrière dans des Relais & Châteaux de la Vienne puis au sein du groupe Mariott à Bruxelles. Je suis ensuite devenu manager dans un établissement à Hawaï avant de regagner l’Angleterre, toujours dans des hôtels de niveau 4 ou 5 étoiles.
En 2015, mon  destin a basculé lorsque j’ai intégré  le Moulin de l’abbaye à Brantôme… où je suis tombé amoureux du Périgord et de Bénédicte !

Bénédicte : je suis originaire d’Eymet en Périgord. Après une fac de langues à Bordeaux, j’ai intégré la filière hôtelière en tant que réceptionniste au Château des Vigiers à Monestier. Puis mon goût des voyages m’a conduite jusqu’aux Antilles. Je suis revenue ensuite en métropole pour travailler en Corse et dans les Alpes (Courchevel, Val d’Isère) avant de rentrer en Dordogne, au pays…

C’est là, à Brantôme, que Damien et moi avons commencé à rêver d’un projet hôtelier commun, d’autant que nous sommes parfaitement complémentaires, l’un en cuisine et l’autre à l’accueil…
C’est ainsi, qu’à respectivement 39 ans pour Damien et 35 ans pour moi-même, nous allons réaliser notre rêve.

Naissance de notre projet : Pourquoi Saint-Cyprien ?

Bénédicte : L’hôtel de la Poste, une institution à Saint-Cyprien, était fermé depuis plusieurs années. Nous sommes tombés par hasard sur une annonce et Damien a  craqué sur les photos. La magie a opéré puisque moi aussi j’ai été très vite convaincue que c’était là et pas ailleurs… Je précise qu’il s’agit d’une aventure familiale, avec le concours de la mère, Françoise Motillon, et du frère de Damien, Jonathan Joubert, qui ne sont pourtant pas du métier. Françoise nous suit dans l’aventure et sera à nos côtés pour vous accueillir. Après deux années de lourds travaux, notre rêve se concrétise.

Notre établissement

L’Hôtel des Augustins

Damien : Il s’agit d’un hôtel haut de gamme 4* avec 10 chambres et 2 suites, avec un restaurant gastronomique de 30 couverts (Restaurant des Augustins). Je précise que le restaurant et le bar sont ouverts à tous. Il dispose d’un jardin d’agrément et un espace détente sera aménagé à l’automne.

Bénédicte : nous sommes très attachés au Périgord, à tel point que chaque chambre est dotée d’une décoration différente, sur le thème d’un village ou d’une ville de Dordogne.

Notre plus, ce qui nous rend unique

Damien : nous sommes très sensibilisés au développement durable et nous allons mettre en pratique nos convictions au quotidien. Nous allons privilégier les producteurs locaux, limiter les emballages individuels… Nous avons aussi particulièrement travaillé sur l’accessibilité pour tous. Nous comptons également attirer la clientèle des cyclotouristes et travaillons déjà avec des agences de voyage spécialisées.

Bénédicte : notre plus, c’est aussi notre enthousiasme, qu’on espère communicatif !
A très bientôt dans l’hôtel que nous avons bâti à notre image et avec notre cœur ou dans notre restaurant où Damien vous dévoilera ses talents culinaires !

L'appellation Hôtel des Augustins

C’est en référence à l’abbaye de Saint-Cyprien fondée au 12e siècle par cet ordre monastique.

Damien

Notre Périgord…

Nos Bons Plans, nos coins secrets que nous voulons bien partager avec vous

Bénédicte : J’ai complètement craqué pour Saint-Cyprien, et j’adore me balader à pied dans les rues et les carreyrous (petites ruelles). On découvre toujours un trésor caché comme une fresque du village… De plus, la rue Gambetta devient piétonne tous les soirs de juillet et août, c’est l’occasion de flâner et découvrir la Traverse sous un autre angle.

Damien : J’adore l’arrière-saison, quand les couleurs changent. C’est également le moment parfait pour visiter le Périgord, les journées sont encore belles et on découvre les paysages sous un autre angle.

Réserver votre séjour à l'Hôtel des Augustins