© Christian Molitor
Une nature et des paysages préservés

Parc naturel régional Périgord Limousin

pays de l'arbre et de l'eau

Dans la partie septentrionale du Périgord aux confins du Limousin, les sites naturels, les vergers et les vallées, mais aussi les traditions et les savoirs faire ancestraux confèrent toute sa légitimité au Parc régional délimité en ces terres depuis 1998. Une destination « très verte » !

Parc Naturel Régional Périgord LimousinParc Naturel Régional Périgord LimousinParc Naturel Régional Périgord Limousin

Partir à la découverte du Parc

Ici, la monotonie n’existe pas… Les paysages et les sites remarquables du Parc régional naturel Périgord-Limousin sont d’une telle diversité qu’ils renouvellent sans cesse les découvertes.

Des villages pittoresques blottis au cœur de vallons de verdure, des pelouses calcaires à la végétation inattendue et des zones humides qui allient respect et partage de leur écosystème : le voyage se conjugue en mode naturel.

Au titre des belles rencontres en milieux remarquables, les tourbières de Vendoire et le barrage de Miallet ou encore l’étang de Saint-Estèphe s’inscrivent en relief sur un réseau de ruisseaux et de rivières qui irriguent le territoire avec l’Isle, la Dronne, la Côle, le Bandiat

Explorer le patrimoine du Périgord-Limousin

Dans un tel décor, le patrimoine architectural et l’histoire du territoire sont mis en valeur. Les châteaux comme Jumilhac-le-Grand ou Mareuil, des villages de caractère à l’image d’Excideuil, des musées thématiques et un riche patrimoine industriel pour des idées de balades et de découvertes à l’infini : le Parc du Périgord-Limousin se conjugue à tous les temps et en toutes saisons.

La maison du Parc à La Coquille, comme les sites pédagogiques et conservatoires à l’instar de Lud’eau vive et les vergers d’Etouars entre autres permettent aux visiteurs d’apprécier la générosité du Périgord vert.

Découvrir les savoirs faire du Parc

Dans l’espace de son périmètre, ce riche territoire cultive par ailleurs des traditions artisanales ancestrales, dont la renommée a de très loin dépassé les frontières de la Dordogne. En ce domaine, le parc conjugue les talents au pluriel.

Le couteau de Nontron (ville qui accueille le Pôle expérimental des Métiers d’art) et sa mystérieuse pyrogravure, les pantoufles charentaises (avec l’atelier-musée des Tisserands et de la Charentaise qui leur est consacré à Varaignes), l’orpaillage (avec un musée sur l’or à Jumilhac) et la vannerie de châtaigner tiennent le haut de l’affiche.

Goûter à la convivialité du Périgord-Limousin

Le Parc se prête naturellement aux loisirs de pleine nature avec la randonnée en tous genres, le canoë et même l’escalade. De son côté, le calendrier des festivités joue la carte de la popularité et de la convivialité. Qui n’a pas entendu parler des Soufflaculs de Nontron ou des Dindons de Varaignes ?

Fort de la richesse de ses terres, le Parc régional naturel Périgord-Limousin se conjugue aussi aux couleurs et aux saveurs de la fête et de la gastronomie autour du foie gras, du cèpe, de la châtaigne…