Voir les photos (2)

La Flow vélo en Dordogne

Vélo à Thiviers
60.0 km
à vélo
3h
Facile
  • La Flow Vélo, c’est le doux nom d’une véloroute nationale qui permet de relier Thiviers en Dordogne à l’île d’Aix en Charente-Maritime, en sillonnant d’est en ouest la Charente. Une campagne chic et verdoyante, un fleuve Charente tout en nuances et courbures, un vignoble vallonné, un océan aux accents toniques, des villages de pierre, d’eau et de charme...
    La Flow Vélo invite à un voyage de près de 290 km tout en douceur au cœur de la Nouvelle-Aquitaine. Cette première étape dordognaise de...
    La Flow Vélo, c’est le doux nom d’une véloroute nationale qui permet de relier Thiviers en Dordogne à l’île d’Aix en Charente-Maritime, en sillonnant d’est en ouest la Charente. Une campagne chic et verdoyante, un fleuve Charente tout en nuances et courbures, un vignoble vallonné, un océan aux accents toniques, des villages de pierre, d’eau et de charme...
    La Flow Vélo invite à un voyage de près de 290 km tout en douceur au cœur de la Nouvelle-Aquitaine. Cette première étape dordognaise de 60 km vous mènera de Thiviers à Varaignes, passant à proximité de Saint-Jean-de-Côle classé parmi les plus beaux villages de France et traversant Nontron, cité coutelière, et le très joli village de Javerlhac.
Points d'intérêt
1 Nontron, cité coutelière
Nontron, cité coutelière. La coutellerie nontronnaise existe depuis 1653 et fait du couteau de Nontron le plus vieux couteau de France. Visitez la ville et son château des XVIIIe et XIXe siècles, inscrit au titre des monuments historiques en 1984 . Une salle d'exposition, au château, permet aux visiteurs d'admirer les œuvres réalisées par les artisans d'art et les artistes du Nontronnais.
800px-Nontron-chateau--5--1--2-2.jpg
2 Château de Javerlhac
Le château de Javerlhac, reconstruit au tout début du XVIe siècle, est typique des gentilhommières périgourdines. Le château actuel succède à différents édifices militaires plusieurs fois ruinés et relevés. Il s’élève sur un site permettant de surveiller le pont, défendu par des bouches à feu et des tourelles, qui permet de franchir le Bandiat, avec bouches à feu et tourelles. Bien que modernisé vers 1830, le château conserve des témoignages de son passé défensif. Massif, il présente un logis rectangulaire avec une grosse tour ronde, et, en retour d’équerre, une aile du XVIIe siècle. S’élèvent encore dans le domaine le moulin et le pigeonnier restaurés.
Chateau-de-javerlhac-2.jpg
Fermer