Voir les photos (11)

Vallée de la Dordogne - Cingle de Trémolat

Autre type de site naturel à Lalinde
  • La Dordogne serpente le long des côteaux calcaires, formant de larges méandres appelés ''cingles''. Déjà large à hauteur de Lalinde, des îlots de rypisylve ponctuent le cours de l'eau, et les arbres morts y accueillent le balbuzard pêcheur en migration.
    En remontant, le barrage de Mauzac sera intéressant en hiver et en migration. De nombreuses espèces remarquables y ont été notées : sterne caspienne, océanite culblanc, harles piette et bièvre, garrot à œil d'or, grèbe jougris... Les...
    La Dordogne serpente le long des côteaux calcaires, formant de larges méandres appelés ''cingles''. Déjà large à hauteur de Lalinde, des îlots de rypisylve ponctuent le cours de l'eau, et les arbres morts y accueillent le balbuzard pêcheur en migration.
    En remontant, le barrage de Mauzac sera intéressant en hiver et en migration. De nombreuses espèces remarquables y ont été notées : sterne caspienne, océanite culblanc, harles piette et bièvre, garrot à œil d'or, grèbe jougris... Les guifettes y sont aussi de passage.
    En remontant le long du cingle, rive droite cette fois, on scrutera les falaises qui font face au méandre à la recherche du faucon pèlerin ou du grand corbeau à hauteur du port de Mauzac, du moulin de Traly et par les accès à la rivière.
  • Accès
    • Route (nationale/départ.)  :  D703 à 0 m
    • Route (nationale/départ.)  :  D29 à 0 m
Prestations
  • Services
    • Visite libre
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Toute l'année