eymet_air

Rando vélo autour d'Eymet & Issigeac | Boucle n°1

Vélo à Eymet
99.0 km
à vélo
7h 45min
Difficile
  • Longue et difficile, cette BOUCLE 1 présente des dénivelés conséquents que les plus aguerris apprécieront ! Les différences de niveau entre les plateaux et la vallée du Dropt atteignent souvent 120 m. et plus, et se traduisent par quelques raidillons mémorables et des pentes prononcées. Vous voilà prévenus !
    En revanche, ce parcours compte bien des atouts puisqu’il visite la majeure partie des 25 communes qui composent le territoire Portes Sud Périgord. Il vous permet par conséquent de voir...
    Longue et difficile, cette BOUCLE 1 présente des dénivelés conséquents que les plus aguerris apprécieront ! Les différences de niveau entre les plateaux et la vallée du Dropt atteignent souvent 120 m. et plus, et se traduisent par quelques raidillons mémorables et des pentes prononcées. Vous voilà prévenus !
    En revanche, ce parcours compte bien des atouts puisqu’il visite la majeure partie des 25 communes qui composent le territoire Portes Sud Périgord. Il vous permet par conséquent de voir et d’entrevoir de nombreux éléments patrimoniaux tout en parcourant une grande variété de paysages : plan d’eau de l’Escourou, bois et forêts, vignes de l’appellation Bergerac, prairies, cours d’eau ombragés, plaines céréalières, coteaux secs et frais vallons... Sans compter quelques beaux panoramas.
    Il y en a vraiment pour tous les goûts !
Points d'intérêt
1 Lac de l'Escourou
La retenue principale couvre 120 ha et peut contenir 8,3 Mm3. Mise en eau durant l’hiver 1994-95, elle est destinée à la réalimentation du Dropt.
B1A-Escourou-GL-copie.jpg
2 Village de Sadillac
Église classée à clocher-mur des 12e et 13e s., chapiteaux historiés. Maisons
anciennes.
Sadillac-PGB-04.jpg
3 Maison forte de l'Aubespin
Maison forte classée. Bel ensemble dont l'origine remonte au 12e s. Le système défensif date des Guerres de religion.
aubespin-boucle5-3.jpg
4 Parc photovoltaïque de Faux
Le parc photovoltaïque de Faux a été installé en 2017 en lieu et place d’un circuit automobile et d’un club de ball-trap. Il couvre 16,3 ha, sa production est de l’ordre de 13.500 Mw-h ¬— soit la consommation de 5.000 foyers .
B4C-parc-photovol-Faux.JPG
5 Cité médiévale d'Issigeac
Le village d’Issigeac a été fondé à l’emplacement de thermes gallo-romains du 4e s., puis d’un habitat mérovingien au 6e s. La cité actuelle s’est développée sur un plan circulaire au 13e s., autour d’une abbaye qui a disparu au siècle suivant.
À voir : le palais des évêques de Sarlat, la prévôté, l’église St-Félicien (classée) et de nombreuses maisons médiévales (dont celle « des têtes »). Les bases des maisons de pierre sont généralement du 13e s., les parties supérieures, à encorbellement, du 15e.
Riche de son patrimoine et de son charme, la cité médiévale invite à flâner d’une placette à une autre par des ruelles qui s’entrecroisent.
Issigeac, à découvrir lors du fameux marché du dimanche matin !
issigeac-air.jpg
6 Bastide d'Eymet
Nichée au creux d’un méandre du Dropt, la cité d’Eymet s’est établie au fil des siècles sur un site déjà peuplé au néolithique. Mais son histoire « moderne » s’écrit à compter du 28 juin 1270, date de promulgation de la charte de la bastide fondée en 1256 par Alphonse de Poitiers, frère de Saint-Louis et grand bâtisseur : on lui doit une cinquantaine de bastides dans Sud-Ouest de la France.
À voir : la place centrale, entourée de maisons sur arcades (en pierre ou à pan de bois), les rues se croisant à angle droit avec les carreyrous, les vestiges du château fort (portes, échauguette, superbe donjon carré) daté du début du 13e s., de nombreuses maisons médiévales à encorbellement, le pont roman et, enfin, plusieurs éléments d’un riche passé ferroviaire.
eymet-air.jpg
Fermer