Voir les photos (2)

Rando d'Ataux

Equestre, Pédestre, VTT à Saint-Jean-d'Ataux
12.9 km
à pied
3h 30min
Moyen
  • De jolies petites prairies enclavées dans la forêt en passant par des chemins forestiers en sous-bois, cette randonnée fait découvrir de nombreux étangs et la diversité des paysages de la forêt de la Double.
Points d'intérêt
1 Eglise de Saint-Jean-d'Ataux
Saint-Jean d’Ataux fut une commune importante à l’époque de l’occupation anglaise. Les vestiges de murailles témoignent de cette époque historique révolue.
L’industrie du verre y était autrefois florissante, il existe d’ailleurs un lieu-dit « Les Verrières » où était extrait le sable fin.
L’église dont le chœur est du 12ème siècle a été rebâtie au 18ème siècle et restaurée en 1992 par des artisans locaux. Sa petite taille en fait un bâti sympathique, humble et humain. L’église n’est pas classée mais à l’intérieur se trouve un tableau classé représentant St Fiacre, le patron des jardiniers. Ce tableau a été peint par Monsieur De Lentillac, un habitant de la commune.
eglise-St-Jean-d-Ataux-2.jpg
2 Etang de Méraud
La forêt de la Double est omniprésente sur le territoire communal : chênes, châtaigniers, pins, étangs et petits ruisseaux composent le paysage de Saint Jean d’Ataux. Cela lui confère une grande diversité de faune et de flore. Mammifères, oiseaux et poissons sauvages y sont très nombreux. C’est un endroit atypique, un pays argileux et humide, qui a longtemps été marécageux.
Les étangs de la Double, dont le plus grand et le plus visité est l'étang de La Jemaye, sont peuplés de poissons blancs, mais également de plusieurs espèces de tortues dont la « Cistude d'Europe », espèce protégée au niveau Européen.
etape-3-etang-de-Meraud--2.jpg
3 fontaine puy de siorac
Cette fontaine autrefois publique a été vendue en 1956. Le maire de l’époque a vendu presque toutes les fontaines de la commune pour financer le mur d’enceinte du cimetière.

fontaine-puy-de-siorac.jpg
Fermer