Voir les photos (4)

Le sentier de la motte castrale - Saint Félix de Villadeix

Equestre, Pédestre, VTT à Saint-Félix-de-Villadeix
4.2 km
à pied
1h 30min
Facile
4.2 km
à cheval
45min
Facile
4.2 km
à VTT
35min
Facile
  • Bienvenue sur le sentier de la motte castrale à Saint Félix de Villadeix
    La commune est riche d’une longue histoire. L’église paroissiale est une église romane largement remaniée au 15e et 19e siècles. La chapelle Saint-Nicolas, située dans le cimetière, date du 15e siècle. La chapelle de Lapeyrouse, à l’architecture originale rappelant celle de la cathédrale Saint-Front de Périgueux, a été édifiée au 19e siècle.
    Cependant, plusieurs éléments témoignent d’une occupation beaucoup plus...
    Bienvenue sur le sentier de la motte castrale à Saint Félix de Villadeix
    La commune est riche d’une longue histoire. L’église paroissiale est une église romane largement remaniée au 15e et 19e siècles. La chapelle Saint-Nicolas, située dans le cimetière, date du 15e siècle. La chapelle de Lapeyrouse, à l’architecture originale rappelant celle de la cathédrale Saint-Front de Périgueux, a été édifiée au 19e siècle.
    Cependant, plusieurs éléments témoignent d’une occupation beaucoup plus ancienne du territoire : un tronçon de voie antique et une motte castrale des alentours de l’an mil. Le circuit d’interprétation de la motte castrale de 3,5 km vous invite à découvrir cette histoire méconnue de Saint Félix.
Points d'intérêt
1 Le Châtaignier
Le châtaignier pousse sur un sol acide et siliceux mais fuit le calcaire. Depuis le Moyen-Âge, cet arbre très utile est exploité par l’homme : il est «conduit» en verger pour les fruits et en taillis pour son bois.
2 Les plantes à épines
Dans les sous-bois, vous pourrez apercevoir des arbrisseaux à épines comme l’ajonc ou le fragon. Vous ne les retrouverez pourtant pas dans les mêmes endroits car le premier aime les sols acides alors que le second apprécie les sols calcaires.
20170924-150648.jpg
3 La motte cadastrale
Vous vous trouvez actuellement près de l’ancienne motte de Saint-Félix-de-Villadeix. Ici, au Moyen Âge, s’élevait une construction défensive au sommet d’une butte de terre érigée aux alentours de l’an mil. Dans les années 1990, la commune a procédé à des travaux de déboisement et de dégagement pour mettre en valeur la motte et le fossé l’entourant.
20170924-141855.jpg
4 La voie "Romaine"
Ce chemin large et droit contraste avec le sentier forestier sinueux que vous venez de parcourir. Il s’agit d’une voie de crête correspondant au tracé de la route Bordeaux-Brive au 18e siècle. Depuis longtemps, l’érudition locale attribue à cette route une origine antique, il n’est pas exclu que cette voie de crête est effectivement des origines beaucoup plus anciennes.
20170924-143222.jpg
5 Les ressources géologiques
Au fil du chemin, vous foulerez des sols argileux, siliceux, calcaires... sur lesquels la végétation est différente. Au temps de la motte castrale, les habitants utilisaient les ressources du sous-sol pour divers usages : la construction, la poterie, la fabrication des outils et des armes...
20170924-144323.jpg
6 Le chêne
Autour de l’an mil, la proportion de chênes dans les forêts était plus importante que celle de châtaigniers.
Le chêne est un arbre ressource : ses fruits étaient utilisés pour le nourrissage des bêtes et son bois dans la construction.
7 Les plantes qui soignent
Remarquez le long du chemin certaines plantes à baies. Les gens de l’an mil pratiquaient sans doute la cueillette de ces fruits pour se nourrir mais connaissaient également leurs vertus médicinales.
Fermer