Eglise de Siorac en Périgord

Site / monument, Eglise à Siorac-en-perigord

  • La première église romane date de 1143. Elle fut donnée en 1199 à l'Abbaye de la Sauve Majeure en Gironde, par l'Evêque de Périgueux.
    Elle fut détruite pendant la guerre de 100 ans. Il n'en reste que quelques gros moellons à la base de l'Eglise actuelle.
    L'église gothique fut brûlée par les protestants de Turenne. Réparée au début du 17ème siècle.
    Elle comporte quatre chapelles payées par les quatre co-seigneurs de Siorac qui devaient leur servir de tombeau. Jusqu'en 1900, un cimetière...
    La première église romane date de 1143. Elle fut donnée en 1199 à l'Abbaye de la Sauve Majeure en Gironde, par l'Evêque de Périgueux.
    Elle fut détruite pendant la guerre de 100 ans. Il n'en reste que quelques gros moellons à la base de l'Eglise actuelle.
    L'église gothique fut brûlée par les protestants de Turenne. Réparée au début du 17ème siècle.
    Elle comporte quatre chapelles payées par les quatre co-seigneurs de Siorac qui devaient leur servir de tombeau. Jusqu'en 1900, un cimetière entourait l'église.