REDON ESPIC

Chapelle des apparitions de Redon Espic

Petit patrimoine rural, Chapelle à Castels Et BÉzenac

  • En 1814, non loin de l'église de Redon-Espic, une jeune Bergère, Marie-Jeanne Grave, garde ses moutons. Elle a 14 ans lorsque lui apparaît une dame toute vêtue de blanc, chaussée de souliers retenus par des rubans bleus et portant au cou une croix lumineuse. La vierge, qui lui apparaîtra une seconde fois, lui demande le retour à la vie chrétienne de ses parents, métayers de M. Chabannes, maire de Bezenac, sinon son père et sa mère ne tarderont pas à mourir. Éconduite par ses parents ainsi...
    En 1814, non loin de l'église de Redon-Espic, une jeune Bergère, Marie-Jeanne Grave, garde ses moutons. Elle a 14 ans lorsque lui apparaît une dame toute vêtue de blanc, chaussée de souliers retenus par des rubans bleus et portant au cou une croix lumineuse. La vierge, qui lui apparaîtra une seconde fois, lui demande le retour à la vie chrétienne de ses parents, métayers de M. Chabannes, maire de Bezenac, sinon son père et sa mère ne tarderont pas à mourir. Éconduite par ses parents ainsi que par tout son entourage, elle meurt le 24 novembre 1814. C'est sur le lieu des apparitions que quelques fidèles se rendent régulièrement. Le pèlerinage devient annuel dès 1815, le 8 septembre.
Prestations
  • Services

    • Visite libre
    • Visite guidée uniquement sur rendez-vous
Tarifs

Moyens de paiement

  • Chèques bancaires et postaux
  • Espèces