Voir les photos (6)

Boucle des châteaux St Aquilin

Equestre, Pédestre, VTT à Saint-Aquilin
11.5 km
à pied
4h
  • Le chemin serpente entre la forêt des Cailloux et le plateau calcaire de St Aquilin, en passant par des fontaines. Il offre de beaux points de vue sur de remarquables demeures. Sur le chemin "la pierre Brune" réserve sa légende aux curieux.
Points d'intérêt
1 Bourg de St Aquilin
Saint Aquilin tient son nom d’un ermite, ami et disciple de Saint Astier qui évangélisa la région au 6ème siècle. De belles demeures jalonnent les collines peu élevées, séparées par des ruisseaux qui forment deux principales vallées : la vallée du Salembre et la vallée du Noir. L’église édifiée au 12ème siècle fut détruite et sa reconstruction remonte au 15ème siècle, comme en témoigne sa construction en ogives croisées. L’édifice se compose d'une nef à trois travées que suit un chœur carré. Les trois cloches et l’église marquent la vie du village : St Eutrope (datant de 1701, 584 kilos), Marie (de 1890 bourdon de 1 250 kg) ainsi que Charlotte (de 1895, 380 kg).
Saint-aquilin-le-bourg-0.JPG
2 Dolmen de Peyrebrune
Ce dolmen a été fouillé par le Dr Galy en 1874 et se compose d’une table et de six supports de grès ferrugineux et de calcaire siliceux. Il est orienté du nord-est au sud-ouest. Au sud-ouest paraît avoir été placée l’entrée principale, qui était fermée par de petits blocs de pierre. La table repose sur ses supports latéraux mais, soit par suite de tassement ou d’efforts exercés sur elle par la végétation, elle a quitté son aplomb en s’inclinant vers l’entrée. Une partie du mobilier archéologique recueilli pendant les fouilles est aujourd’hui conservée au Musée d’Art et d’Archéologie du Périgord à Périgueux. Les objets permettent de dater la sépulture de la fin du Néolithique et indiquent que celle-ci a été réoccupée à la fin de l’âge du Fer.
dolmen-20de-20Peyrebrune-20St-20Aquilin-1.jpg
3 château de belet
Ancien repaire féodal qui gardait la vallée du Salembre, l’actuel château de Belet date des XVème et XVIème siècles. La partie la plus ancienne présente un corps de bâtiment flanqué de deux tours circulaires du XVe siècle, puis un deuxième corps de logis, accolé au premier, flanqué de deux tours carrées à mâchicoulis. Un pigeonnier circulaire du XVIIème se trouve à proximité, ainsi qu’un moulin seigneurial sur le Salembre.
Saint-Aquilin-Belet--5-.JPG
Fermer