Voir les photos (2)

Boucle de Saint just

Pédestre à Saint-Just
5.4 km
à pied
2h
Facile
  • C’est avec la construction de son église paroissiale au XIIIe siècle que le village se constitue. Des moulins restaurés, le manoir de Sescaud, aujourd’hui ruiné, mais dont on aperçoit encore quelques mâchicoulis, et le château de Narbonne, attestent de la vitalité de ce bourg depuis le haut Moyen Âge jusqu’au début du XIXe siècle où l’on dénombre presque 500 habitants à Saint-Just. Établi dans une magnanerie du XVIIe siècle, maison où l’on élève les vers à soie, le musée du ver à soie...
    C’est avec la construction de son église paroissiale au XIIIe siècle que le village se constitue. Des moulins restaurés, le manoir de Sescaud, aujourd’hui ruiné, mais dont on aperçoit encore quelques mâchicoulis, et le château de Narbonne, attestent de la vitalité de ce bourg depuis le haut Moyen Âge jusqu’au début du XIXe siècle où l’on dénombre presque 500 habitants à Saint-Just. Établi dans une magnanerie du XVIIe siècle, maison où l’on élève les vers à soie, le musée du ver à soie propose aujourd’hui, en plus de la visite, la vente de soieries.
  • Documentation
    Les fichiers GPX / KML vous permettent d'exporter le tracé de votre randonnée sur votre GPS (ou autre outil de navigation)
Points d'intérêt
1 eglise saint jacques
L’église de Saint-Just, construite au XIIe siècle, est dédiée à saint Jacques. Le plan d’origine est une nef à deux travées carrées. Le chœur s’achève par un chevet plat couvert d’une voûte que l’on a surmontée au XVe siècle par des chambres de défense.
À cette même époque, on ajoute au nord un bas-côté et au sud une chapelle plein cintre, dite chapelle de Narbonne. C’est alors que la façade ouest reçoit deux contreforts et un mur clocher.
L’église de Saint-Just, inscrite aux Monuments Historiques depuis le 9 juin 1926, pourrait receler des fresques sous le badigeon de ses murs.
Eglise-65.jpg
2 Château de Narbonne
Au lieu-dit Narbonne, sur un coteau de la commune de Saint-Just, s’élève un château bâti au XVIIe siècle. La tour du château de Narbonne, aux allures de donjon médiéval fortifié, date de 1601 ; Cette tour, dont le sommet se rehausse d’un parapet sur mâchicoulis, est coiffée d’un toit en pavillon. Les ouvertures en œil-de-bœufs ou à meneaux de pierres découpées en fleurs de lys constituent des décors architecturaux. À partir de la tour s’étend un logis à deux ailes perpendiculaires très malmenées pendant la Révolution, puis remaniées par la suite, qui ont longtemps servi de métairie. Un pigeonnier carré couvert de lauzes, de même époque que la tour, complète cet ensemble. Le donjon du château de Narbonne est inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques depuis 1948.
Chateau-de-narbonne-CRA.jpg
3 Zone Humide du Roc
La zone humide du Roc, communes de Saint-Just et Paussac-St-Vivien, constitue un site naturel remarquable et pittoresque de par ses richesses faunistique et floristique et les milieux humides présents. Vous trouverez sur place, un escarpement calcaire aménagé avec une rambarde et un panneau d’interprétation illustrant les milieux et actions entreprises, surplombant les paysages de la vallée de l’Euche.
point-d-interpretation-en-periode-automnale-3.jpg
Fermer