Voir les photos (4)

Boucle de Monbazillac

Equestre, Pédestre, VTT à Monbazillac
6.2 km
à pied
2h
Facile
6.2 km
à cheval
1h
Facile
6.2 km
à VTT
55min
Facile
  • Monbazillac, une boucle de randonnée au cœur de l’appellation du même nom.
    Partez à travers du prestigieux vignoble de Monbazillac qui surplombe la vallée Dordogne et Bergerac et découvrez le château bâti au milieu du XVIe siècle. Bonne randonnée
  • Documentation
    Les fichiers GPX / KML vous permettent d'exporter le tracé de votre randonnée sur votre GPS (ou autre outil de navigation)
Points d'intérêt
1 Bienvenue à Monbazillac
Située à dix kilomètres au sud de Bergerac, la commune est implantée sur les coteaux de la rive gauche qui dominent la vallée de la Dordogne. Connue pour son château du XVIe siècle classé monument historique, elle est surtout renommée pour son vin blanc liquoreux qui porte son nom. Cette randonnée vous est proposée au cœur du vignoble de Monbazillac, nous allons donc vous raconter au fil de votre promenade l’histoire de ce vin, de son élaboration et surtout sa dégustion.
2 Histoire du vin de Monbazillac
Ce sont les moines de Saint-Martin qui dès 1080 défrichent la forêt et plantent les premières vignes sur ce terroir privilégié des coteaux argilo-calcaires. Au cours des siècles, trois cépages nobles ont été sélectionnés: le Sémillon, le Sauvignon, le Muscadelle.
Le saviez-vous ? En 1936 le Monbazillac fut le premier liquoreux à entrer dans la noble famille des Appellations d’Origine Contrôlée.
L'appellation couvre cinq communes : Colombier, Monbazillac, Pomport, Rouffignac-de-Sigoulès et Saint-Laurent-des-Vignes.

Nous vous invitons à poursuivre votre chemin et nous vous donnons rendez-vous un peu plus loin pour découvrir son élaboration.
3 Toponymie du lieu dit "Peyrelevade"
Peyrelevade / 1er élément : de l’occitan pèira (< latin petra « pierre, roc, rocher »). 2ème élément : de l’occ. levada, « levée », : « présence d’un mégalithe ou, plus simplement dune borne de limite, de terme ».
4 Les Vignes de Monbazillac
Pourriture-noble.jpg
5 L'élaboration du Monbazillac
Le MOnbazillac est obtenu grâce à la pourriture dite noble ; c’est un champignon, Botrytis cinerea qui se développe sur les baies de raisin dans certaines conditions d’humidité et d’ensoleillement. Le champignon en se nourrissant de l’eau du raisin a pour effet de concentrer le sucre à l'intérieur des baies. Il a également des conséquences sur les arômes du vin.

Pour que se développe ce champignon, la présence d'un cours d'eau est indispensable pour provoquer l'humidité matinale des mois d'octobre et de novembre. L'AOC Monbazillac est donc un vin de vendanges tardives. Il est récoltée par vendanges manuelles et tries successives, pour ne choisir que les grains de raisins atteints de cette fameuse et miraculeuse "pourriture noble".
6 Vue sur le Château de la Fontvieille
Vue-sur-le-Chateau-de-la-Fontvieille.jpg
7 La dégustation du Monbazillac
D'une fabuleuse couleur or qui fonce avec le temps, le Monbazillac, particulièrement élégant, est dominé par des arômes de miel, d'acacia et de pêche, agrémenté par des nuances d'agrumes et de mirabelles confits.
Il accompagne parfaitement : Foie gras, melon, poissons en sauce, roquefort, tartes et salades de fruits, fruits blancs.
Mais aussi A l’apéritif avec fruits secs (figues, abricots) et noix ou noisettes.
8 Le Coteau Nord du Vignoble
Vous pouvez voir sur votre droite le coteau nord du vignoble qui bénéficie de conditions exceptionnelles pour le développement de la pourriture noble. En effet, il est préservé des ardeurs du soleil et son exposition est tournée vers la rivière Dordogne.
9 Pois de senteur
Pois-de-senteur.jpg
10 Fin de la randonnée
Vous vous invitons maintenant déguster ce somptueux vin chez de nombreux viticulteurs et restaurants du village, mais aussi à la maison de tourisme et du vin situé en face de l’église ou durant votre visite au château et la cave de Monbazillac.
11 Eglise de Monbazillac
Eglise primitive de Monbazillac, détruite pendant les guerres de Religion, est remplacée en 1607 par un temple détruit à son tour sur ordre royal en 1682. L’église actuelle, reconstruite à la fin du règne de Louis XIV, n’occupe pas le site de la primitive chapelle de Saint-Martin.

En effet, l’ancienne paroisse se trouve sur le site où est élevé le château : des substructions importantes sont retrouvées dans la grande cour du château et près de la terrasse, et de nombreux ossements semblent indiquer l’emplacement de l’ancien cimetière.

L’église Saint-Martin, de style roman, s’adosse au parc du château de Monbazillac. (Source Visite Aquitaine)
eglise-de-monbazillac.JPG
12 Château de Monbazillac
Le château bâti au milieu du XVIe siècle s'élève au coeur du prestigieux vignoble de Monbazillac. Quatre grosses tours circulaires cantonnent le corps de logis. Des éléments défensifs (mâchicoulis, meurtrières...) se combinent avec d'élégants éléments de la Renaissance. Vous pourrez découvrir dans les salles du château le musée de la vigne et du vin, du meuble périgourdin, de l'histoire du protestantisme et des milles et un châteaux du Périgord. Les anciens chais ont été transformés en salles de restaurant. Au pavillon d'accueil, vous pourrez déguster le fameux cru du château de Monbazillac.
chateau-monbaz.jpg
Fermer