Voir les photos (3)

Boucle de la Sibaudie

Pédestre à Antonne-et-Trigonant
9.0 km
à pied
2h 30min
Facile
  • Au XIVe siècle, Antonne et Trigonant (Anthona, Tregonan) étaient deux paroisses distinctes faisant partie de la châtellenie d'Auberoche. Lors de la création des cantons en 1790, la commune d'Antonne devint chef-lieu de canton. Incluse dans l'aire urbaine de Périgueux, la commune d'Antonne-et-Trigonant est bordée à l'est et au sud par l'Isle, principal affluent de la Dordogne, alors qu'au nord, près d'un tiers du territoire communal est occupé par la forêt domaniale de Lanmary. Vous pourrez...
    Au XIVe siècle, Antonne et Trigonant (Anthona, Tregonan) étaient deux paroisses distinctes faisant partie de la châtellenie d'Auberoche. Lors de la création des cantons en 1790, la commune d'Antonne devint chef-lieu de canton. Incluse dans l'aire urbaine de Périgueux, la commune d'Antonne-et-Trigonant est bordée à l'est et au sud par l'Isle, principal affluent de la Dordogne, alors qu'au nord, près d'un tiers du territoire communal est occupé par la forêt domaniale de Lanmary. Vous pourrez partir pour un voyage dépaysant à la rencontre du Roi des Chauzes, personnage légendaire dont on peut apercevoir le trône après une très agréable randonnée dans des bois de pins laissant place à de belles clairières et à des points de vue remarquables. Tapi dans les bois le château de Caussade constitue un exemple assez rare de l'architecture militaire du 15ème siècle en Périgord.
Points d'intérêt
1 Le château de Caussade
Tapi dans les bois aux portes de Périgueux ce château
constitue un exemple assez rare de l'architecture militaire
au 15ème siècle en Périgord. La construction de
cette forteresse polygonale flanquée de 4 tours carrées
et entourée de douves sèches remonte au début du
12ème siècle. Un châtelet fortifié donne accès à la cour
intérieure. Le corps de logis se trouve doublé d'un magnifique
pavillon du 17ème siècle. Un chemin de ronde
couvre toute l'enceinte. Ce château a appartenu successivement
à Guillaume de Calzado, aux Vigier, dont la
fille Himberge fut l'épouse de Bertran de Born, aux
Cugnac au cours des 14 et 15ème siècles puis aux La
Marthonie. Il fut souvent attaqué et assiégé notamment
par le Comte de Périgord au 14ème siècle, puis
par les bourgeois de Périgueux au siècle suivant.
Pendant la guerre de 1914-1918, il servit de camp de
prisonniers pour les soldats allemands.
Chateau-de-caussade-3.jpg
2 Les traces d'animaux
Saurez vous reconnaître les traces laissées par les animaux
qui fréquentent cette forêt? Ce panneau va vous y
aider!
Traces-Animaux.jpg
3 Le château de Lannemary
Appréciez le point de vue qui permet de voir en face de
vous le château de Lanmary! Cet ancien repère noble
qui avait droit de haute et basse justice sur les paroisses
de Sorges et Antonne a été remanié au fil des ans
mais garde une fière allure. Il est aujourd'hui devenu
un centre de convalescence.
Lannemary-roi-des-choses-5-2-2.jpg
4 Le Roi des Chauzes
Dominant la vallée se dresse cette aiguille rocheuse à
l'aspect de menhir nommée "Rey des Chauzes". Dans
son livre "les antiquités de Vésone" Taillefer parle de
ce rocher comme un objet de vénération pour les gaulois.
La présence proche d'une nécropole mérovingienne
est elle la source des contes et fables sur ce rocher?
Ce rocher taillé en forme de fauteuil fait l’objet de
nombreuses hypothèses, et a du exciter l’imagination
des Périgourdins qui voyaient en cette pierre le trône
d’un roi géant.
Certains y voient l’objet d’une vénération multiséculaire
ou encore un site d’observation astronomique, ou
dédié au solstice d’hiver: le site serait en effet aligné
sur un cairn de la colline en face qui permettrait de voir
le soleil se lever dans cet axe le 21 déc embre..
Lannemary-Roi-des-choses-2.jpg
5 Cluzeau de Borie Belet
En Périgord on nomme "Cluzeau" les habitations troglodytiques
et les souterrains. La fonction exacte de
celui ci n'est pas connue. Il est associé à un habitat de
surface dont témoignent les silos et les trous de poteaux.
Il est probable que ce cluzeau comme beaucoup
d'autres en Périgord soit un endroit conçu de
manière stratégique par des paysans du hameau
voisin pour se protéger. Il pourrait dater du 11ème
ou 12ème siècle.
CAP-cluzeau-2-2.jpg
6 La forêt de Lanmary
Le château de Lanmary a donné son nom à la forêt. En
1820, le plus grand propriétaire du pays était le
Comte Leroy de Barde. A l'époque, il y avait peu de
bois (173 Ha de chataigniers majoritairement) le
reste étant cultures et pacages.Les versants aujourd'hui
boisés étaient recouverts de vignes dont le vin
était vendu à l'Angoumois ou au Limousin jusqu'à la
crise du phylloxera de 1875. Elle est donc constituée
de nos jours de semis et de plantations installés au
fur et à mesure de l'abandon des cultures. Les métairies
et borderies dont certaines ruines subsistent ont
donné aux lieux dits leurs noms: la Broussandie, la
Sibaudie, le Claud etc. vendue en 1930 à l'Etat, la
forêt est aujourd'hui gérée par l'ONF et louée pour la
chasse aux sociétés d'Antonne et Trelissac. La promenade
y est autorisée sur les sentiers balisés dans le
respect de la nature.
Antonne-foret-Lanmary.jpg
Fermer