Voir les photos (2)

Boucle de la petite Veyière - Molières

Equestre, Pédestre, VTT à Molières
1.9 km
à pied
40min
Facile
1.9 km
à cheval
20min
Facile
1.9 km
à VTT
15min
Facile
  • Bienvenue sur la Boucle de la petite Veyière à Molières. Bastide anglaise fondée en 1284 par Jean DE GRAILLY, sénéchal du roi d’Angleterre, elle reste inachevée. Cependant, sa maison dite du Bayle a ses cornières, son église, ses petites rues vous enchanterons autant que la nature et les paysages le long de cette randonnée de 1.9km
Points d'intérêt
1 Vue sur l'Église Notre-Dame de la Nativité de Molières
L'église Notre-Dame de la Nativité de Molières est postérieure à la création de la bastide, à la fin du XIIIe siècle (1272-1282).
L'édifice possédait à l'origine une nef unique de 35 mètres sur 12 mètres, se terminant à l'Est par un chevet plat, et cantonnée en façade par deux tours de plan carré.
molieres-vue-fin.JPG
2 Toponymie du lieu-dit "Véyère (la Petite)"
Vous êtes à proximité du lieu-dit Véyère (la Petite), de l'occitan Veirièra : serait le lieu d’une « verrerie » artisanale et provisoire
3 Toponymie du lieu-dit "Le Calpre"
Vous êtes à proximité du lieu-dit Le Calpre, de l'occitan Lo Calpre : « le charme (arbre) »
4 Ruines du château
La construction du château de Molières, au nord-est de la bastide, est entreprise au début du XIVe siècle par Ghilem de Toulouse, sénéchal du Périgord pour Édouard II. Bâti pour asseoir le pouvoir de l’Angleterre, il est situé à un endroit stratégique, sur le point le plus escarpé de la colline de Molières. Tout comme la bastide, il n’a jamais été achevé.
5 La bastide de Molières
Cette bastide a été édifiée selon un plan régulier, les rues convergeant vers la place centrale. Molières n'a jamais été bordée de maisons à couverts. Seule la maison dite du Bayle a ses cornières. Cela ne l'empêche pas d'être un village séduisant encore embelli par une petite église gothique et les ruines de l'ancien château fort.
Fermer