Piégut-Pluviers   la Tour et l'église

Boucle de Fixard Piégut-Pluviers

Pédestre à Piégut-Pluviers
9.0 km
à pied
3h
Facile
  • Ce parcours vous fera traverser les siècles, du néolithique au Moyen Age en passant par l'époque gallo-romaine.
  • Documentation
    Les fichiers GPX / KML vous permettent d'exporter le tracé de votre randonnée sur votre GPS (ou autre outil de navigation)
Points d'intérêt
1 Tour de Piégut
Au début du Moyen – Age, les hauteurs de Piégut retrouvent leur importance stratégique. Sur l’une se construit, d’abord (vers le IXe siècle), une tour de guet en bois, au service du vicomte de Limoges, puis un château fort avec 7 tours et donjon, héritier possible de quelque oppidum (place forte gallo-romaine). Plusieurs murs sont encore debout tel que le donjon du château la tour de Piégut.
Le donjon cylindrique mesure 23 mètres de haut et 7 mètres de diamètre. Tout porte à croire qu’il est du XIIe siècle, et cependant les mâchicoulis n’ont remplacé les hourds en bois que vers le milieu ou la fin du XIIIe siècle, ce qui confirmerait que Richard Cœur de Lion ou ses successeurs auraient, lors de leur passage en Nontronnais, fait démolir au cours d’un siège la partie haute de la Tour qui par la suite aurait été reconstruite en y ajoutant le nouveau système de mâchicoulis en pierre.
Tour-de-Piegut.-2.jpg
2 Voie romaine
Une ancienne voie pavée, classée comme voie romaine, part à l’arrière de la tour. Cette voie laisse clairement apparaître des blocs de granite qui forment un pavage classique des voies de communication gallo-romaine.
Voie-Romaine.jpg
3 Abbaye de Badeix
Le site de Badeix fut occupé par un prieuré de moines gramontains. L’ordre de Gramont date du XIIe siècle. De petites formations de 4 à 5 moines aidées de paysans mettaient en valeur les paysages de notre région. D’abord végétariens, ils reçurent l’autorisation de consommer du poisson. Afin de pourvoir à leurs besoins de nutrition en poissons, ils construisirent des étangs et parmi ceux-là, le grand étang de Saint Estèphe et l’étang Grolhier. Il subsiste encore une partie des bâtiments conventuels de l’abbaye de Badeix ainsi que la chapelle prieurale dont l’abside est fort élégante grâce à la pureté de son architecture.
Abbaye-de-Badeix.jpg
4 Menhir de Fixard
Ce menhir authentifié par le conservateur du Musée de Genève est difficile à dater, peut être 5000 ans ou 2000 ans avant Jésus-Christ.
Il est l’un des rares menhir du Périgord.
L’appellation de menhir vient du nom celtique, men : pierre, hir : long (grande ou longue pierre).
Menhir-de-Fixard-2.jpg
Fermer