© Pastels Girault à Montignac | Déclic & Décolle
Expériences à vivre

La fabrication du pastel, tout un art !

Pastels Girault®, artisan d’art français depuis 1780

Les doigts saisissent le bâtonnet de couleur ocre. D’un mouvement mesuré, la main vient ensuite caresser avec délicatesse et précision la toile blanche, à l’origine, mais qui s’égaye peu à peu de mille couleurs chatoyantes. L’artiste-peintre dévoile ses méthodes et conseille ses 7 stagiaires du jour, venus spécialement à Montignac-Lascaux en Dordogne, au sein de la maison Pastels Girault® …

Un savoir-faire artisanal et familial

reconnu mondialement

Ils sont seulement 6 ou 7 artisans fabricants dont 3 en France… Exceptionnel n’est ce pas d’apprendre que PASTELS GIRAULT est la plus ancienne marque de pastels secs au monde ?!

L’entreprise familiale a fêté ses 240 ans en 2021 et arbore fièrement un label d’Entreprise du Patrimoine Vivant, gage d’un savoir-faire unique d’excellence. C’est la 9ème génération de gérants depuis que Karine a repris l’affaire de son oncle il y a 6 ans. Elle était salariée en région parisienne, tout comme Stéphane, son mari, ils ont fait le choix de tout plaquer pour une nouvelle vie. Ils ont appris ce métier si particulier… celui de créateur de bâtonnets de couleur utilisés en peinture.
Le nuancier de pastel est composé de 526 teintes (dont 82 tons de tête avec leurs dégradés), et PASTELS GIRAULT en fabrique déjà plus de 350.

L’entreprise artisanale fabrique environ 150 000 bâtons par an dans un modeste local de 150m2 avec atelier et stockage. Une boutique et salle d’exposition de peintures constitue en supplément une belle vitrine pour le grand public. La qualité de ses productions est reconnue sur toute la planète grâce à un produit fini « tout terrain », ni trop dur, ni trop tendre, idéal pour toutes les techniques de peinture.

L’équipe expédie une cinquantaine de colis par mois, avec un pic en décembre pour les fêtes, dont 50% pour l’étranger (vers les USA principalement). Parmi ses clients français, on compte 70% de particuliers qui commandent surtout par l’intermédiaire de la boutique en ligne et 30% de revendeurs. Parmi les 50 assortiments vendus, certains coffrets sont en bois, fabriqués par un menuisier de la commune.

Une recette

unique

Stéphane est l’unique gardien de cette recette de fabrication ancestrale. Quelle pression ! Son quotidien consiste, en général, à produire une seule couleur (gros travail de nettoyage entre 2 teintes) pour environ 1000 bâtons par jour.  Les précieux bâtonnets fabriqués ici ont une composition relativement basique : du kaolin (de l’argile), de l’eau et des pigments ! Mais pas si facile à fabriquer, vous allez voir le procédé presque entièrement manuel…

  1. Les 3 ingrédients sont mélangés dans une machine centenaire jusqu’à l’obtention d’une pâte
  2. Celle-ci est répandue sur une toile qui est pressée pour en extraire l’eau
  3. On obtient des blocs rigides, ensuite égrenés manuellement
  4. L’objectif est d’avoir une texture tout à fait particulière et différente selon les pigments
  5. Cette matière est compressée dans une machine imaginée par PASTELS GIRAULT et développée de façon unique par une entreprise locale, Actémium Périgord Mécanique
  6. Plusieurs bâtonnets de 50 cm sortent pour être sectionnés en tronçons de 6 cm chacun
  7. Ils sont rangés dans des planches de 250 pièces, toutes poinçonnées manuellement pour identifier la référence de la teinte et sa provenance, la fameuse marque PASTELS GIRAULT
  8. Les bâtons sèchent à l’air libre durant 3 semaines en moyenne avant d’être rangés dans l’un des 526 grands tiroirs numérotés
Des ateliers d’art qui bénéficient

à l’activité économique et touristique locale

On vient de partout en France et même de l’étranger (Belgique, Espagne, Canada, Guadeloupe, …) pour participer à l’un des 14 stages proposés en 2022. Aujourd’hui, les stagiaires de tous niveaux viennent apprendre ou perfectionner certaines techniques de l’art de dessiner, pardon, de peindre au pastel. Le thème du jour : « Interprétation des paysages par la couleur ».

« Ce sont des stages animés par des artistes reconnus et j’ai choisi ce stage car je sais que Joël Achard est un coloriste reconnu et je souhaitais apprendre à exprimer un paysage au travers de teintes naturelles. »

témoigne Bruno de la Vienne.
En effet, petit détail, on ne mélange pas vraiment les couleurs en pastel, on choisit la bonne teinte dès le départ !

« J’ai connu pour ma part les techniques de M. Achard sur Facebook. Et grâce à un ami, j’ai entendu parler de ce stage, voilà ce qui m’amène ici ! »

complète Sophie des Deux-Sèvres.

Les profils des participants sont très variés. Roland et Ingrid de Toulouse peignaient auparavant et ont souhaité renouer avec la peinture en découvrant le pastel. Xavier, lui, découvre récemment la peinture et il apprécie le pastel en raison de sa matière si particulière, très agréable au toucher.

« J’aime le fait que l’on n’ait pas d’outil, pas de pinceau. Saisir ces sortes de craies entre les doigts me fait replonger en enfance. »

s’amuse le quinquagénaire.

Certains viennent aussi pour profiter des bienfaits du Périgord en matière de patrimoine, de gastronomie, … Catherine précise :

« Cela m’a plu pour faire d’une pierre, deux coups. J’assouvis ma passion de la peinture et j’en profite pour rester 3-4 jours pour voir plein de belles choses du Périgord. J’ai visité Lascaux hier et demain s’il fait beau j’irai bien voir des jardins comme ceux de Marqueyssac ou Eyrignac. Sans oublier que je suis gourmande et c’est donc un plaisir de manger dans quelques bonnes tables du coin. »

Karine et Stéphane sont fiers du travail accompli et de leur modeste contribution à l’essor économique et touristique de la commune et du Périgord. Grâce à leur communication, aux stages et au développement de leur activité, ils ont récemment embauché 1 personne pour les aider… Pastels Girault®, une Entreprise du Patrimoine Vivant… et pour longtemps !

Un aperçu de l'expérience

En vidéo

Pastels Girault à Montignac-Lascaux
Légende de la vidéo manquante

Envie d'une expérience haute en couleurs ?

Informations pratiques

Plus d'expériences à vivre

J'en veux encore