IMG_20210318_101021

A l'affut de la faune sauvage sur la boucle des étangs

Pédestre à Saint-André-de-Double
9.0 km
à pied
Moyen
  • La forêt de la Double est survolée chaque année par les vols de pigeons ramiers. L’oiseau bleu, que l’on surnomme dans le Sud-Ouest la palombe, migre depuis les pays scandinaves jusqu’au sud de l’Europe voir l’Afrique pour y passer l’hiver. Le plus fort du passage des oiseaux en Dordogne se fait entre octobre et novembre.
    Chaque année, la Fédération de chasseurs réalise des suivis sur les palombes : elles sont comptées lors de leur passage des cols pyrénéens ; certaines sont équipées de...
    La forêt de la Double est survolée chaque année par les vols de pigeons ramiers. L’oiseau bleu, que l’on surnomme dans le Sud-Ouest la palombe, migre depuis les pays scandinaves jusqu’au sud de l’Europe voir l’Afrique pour y passer l’hiver. Le plus fort du passage des oiseaux en Dordogne se fait entre octobre et novembre.
    Chaque année, la Fédération de chasseurs réalise des suivis sur les palombes : elles sont comptées lors de leur passage des cols pyrénéens ; certaines sont équipées de balises Argos pour étudier leur comportement de migration. Enfin, en Dordogne, les palombes sédentaires sont baguées afin d’en étudier les déplacements.
    En forêt de la Double, les paloumayres (chasseurs en palombière) sont nombreux. Vous passerez d’ailleurs à côté de palombières. Dans ces installations, les chasseurs attirent les palombes et les incitent à se poser dans les arbres.
Fermer