© Manoir de la Salle à Saint-Léon sur Vézère | Grégory Cassiau - Agence Les Conteurs

Le réveil de 2 géants endormis de la Vallée Vézère...

un château-falaise et un manoir

2 sites de visite inédits sont à découvrir : Le Fort du Roc de Tayac, un château-falaise situé aux Eyzies, la capitale mondiale de la Préhistoire, ainsi que le Manoir de la Salle et son donjon qui se dévoilent au coeur d’un des Plus Beaux Villages de France, Saint-Léon sur Vézère.

Aux Eyzies de Tayac

Le Fort du Roc de Tayac

Une sacré expérience hors du commun qu’on aurait aimé vivre

Après avoir atteint l’entrée du fort au bout d’un sentier rubanné, un coup d’oeil en contrebas nous gratifie d’une vue envoûtante sur la Vézère. La magie de cette « Vallée de l’Homme » qui se change de torrent d’or en fleuve d’argent, de la pleine lune au soleil levant… Le lit paisible de la rivière s’écoule lentement vers le bourg des Eyzies, situé à quelques centaines de mètres. Une grande salle caverneuse nous accueille silencieusement tandis que des rires chaleureux nous invitent à poursuivre le périple en empruntant une passerelle faite de bois et de cordes et fixée à même la falaise. Le tout à 30m de hauteur ! Une chose est sûre, la faim nous donne des ailes. Les jambes flageolantes, nous arrivons dans la plus incroyable salle de restaurant du monde, implantée dans une cavité éclairée à la lueur des bougies […].

Voici l’expérience que des convives ont pu vivre à la fin du XIXème siècle dans l’Auberge du Paradis, hôtel-restaurant très prisé de Gabriel Galou, inventeur du gouffre de Proumeyssac situé à une quinzaine de kms. Si cet hôtel est fermé depuis bien longtemps, son histoire refait surface et Julie et moi avons décidé d’en savoir un peu plus.

La grande Histoire du plus confidentiel des forts en Périgord

Marie Calonne, guide-conférencière tombée amoureuse des lieux, nous accueille chaleureusement dans sa tenue d’époque. Elle nous fait découvrir les vies fantastiques de ce site troglodytique qui a traversé les âges pour renaitre de ses cendres grâce à son propriétaire, Jean-Max Touron, infatigable amoureux du patrimoine périgordin.

La jeune femme dynamique et joviale nous transporte dans un voyage temporel, de l’époque de Cro-Magnon qui utilisa la falaise comme un abris en surplomb de la rivière, puis durant la Guerre de Cent ans où cet étrange château-falaise devint une place forte stratégique durant les querelles entre seigneurs. Et enfin donc, à la Belle Epoque, un lieu de plaisir gustatif et parfois même un logis pour des nuitées perchées.

« La visite de la falaise a duré au moins 1h30 et franchement, on ne s’est pas ennuyés avec Marie. Elle est pleine d’entrain, de connaissances et d’anecdotes sur le site qui n’a plus de secrets pour elle. »

« Étonnement, les hasards de la vie ont voulu que le Donjon de la Salle et le Fort de Tayac renaissent ensemble de leur sommeil, deux sites unis par les liens du mariage, 6 siècles plus tôt… Mais ça, vous le découvrirez en explorant ces 2 sites… »

Marie Calonne - guide conférencière
A Saint-Léon sur Vézère

Le Manoir de la Salle

Premier Monument Historique visitable à Saint-Léon-sur-Vézère

Le charmant petit village médiéval de Saint-Léon sur Vézère nous plonge dans une ambiance des temps anciens. Au détour de petites ruelles, on découvre de somptueuses bâtisses d’antan et en tant que petits curieux, on meurt d’envie de découvrir l’intérieur. C’est désormais chose possible grâce à la famille Touron qui ajoute à sa collection un nouveau site d’exception (13 sites touristiques, surtout en Dordogne mais aussi dans le Lot et la Vienne). Un patrimoine périgordin à préserver avec passion, à faire découvrir avec amour, à transmettre aux générations futures avec engagement…

Un nouveau joyau accessible au public en Vallée Vézère

Dans cette Vallée de la Vézère, classée Grand Site de France, notre journée dans l’inconnu continue donc avec une seconde découverte sans précédent. Il y a encore quelques mois, la propriété était encore habitée et donc inaccessible au public. Sous un grand ciel bleu, nous sommes saisis par les couleurs chatoyantes du jardin et de la magnifique bâtisse toute de pierres dorées vêtue. On aperçoit de suite des mâchicoulis sur le donjon et de très belles toitures de lauzes.

La sérénité nous envahit, comme si nous revenions dans notre maison familiale de vacances en compagnie de nos oncles, tantes et cousins. On imagine grand-père courir avec ses petits enfants et se rouler dans l’herbe fraiche dans de grands éclats de rire.

Le parc arboré nous attire à lui, nous avons de suite l’envie de flâner parmi ses buis, ses rosiers et jusqu’à son extrémité où un gigantesque cèdre tricentenaire nous surplombe majestueusement. De là, la vue sur la propriété est saisissante avec les 2 constructions côte à côte, la manoir à gauche, le donjon, ancienne tour de garde de la ville, à droite.

Un patrimoine très bien conservé

Le manoir conservé dans son jus par les anciens propriétaires, nous accueille avec son sol en pisé et un feu de cheminée qui crépite dans la pièce de vie nous réchauffe encore un plus le coeur. Le donjon carré d’origine romane ne se laisse pénétrer que par son imposante porte cloutée mais Julie à trouvé l’énorme clé forgée. Nous gravissons avec entrain l’escalier en colimaçon. Une chambre typique du Moyen-Age se dresse sous nos yeux avec son parquet ancien, son mobilier d’époque médiévale-renaissance (lit à baldaquin, tapisserie murale, baignoire en cuivre). Nous poursuivons le voyage vers une pièce qui m’émerveille en tant que jeune médecin. Des fioles et des pots aux étranges annotations garnissent les étagères… de probables plantes médicinales ou élixirs miraculeux ! Je me passionne de suite pour cette pharmacie d’autrefois.

Le couronnement de la visite, c’est incontestablement notre déambulation sous l’imposante charpente recouvertes de pierres de lauze taillées. L’ingénieux enchevêtrement de poutres laisse entrevoir les milliers de bouts de roches positionnés avec expertise. Les latrines en encorbellement laissent entrevoir le sol 30m plus bas, de quoi donner le vertige. De là, conquis par la visite, nous découvrons le village sous un angle nouveau. Nous laissons notre esprit s’évader dans le dédale de charmantes petites rues…

Un aperçu de l'expérience

en vidéo

Titre de la vidéo manquant
Légende de la vidéo manquante

Envie de découvrir ces deux nouveaux sites ?

Informations pratiques

Fort du Roc de Tayac

Réservez votre visite guidée du Fort avec Marie Calonne
Parking privé à 150 m. Plusieurs formules de visite possibles (visite découverte, nocturne, immersive sur 1/2 journée avec pique-nique, …)

Manoir de la Salle

horaires, tarifs, coordonnées, infos pratiques…

 

Plus d'expériences à vivre

J'en veux encore