© Luc Fauret - Fotografiks
Expériences à vivreA la recherche des truffes, l'or noir du Périgord

A la recherche des truffes, l’or noir du Périgord

On dit que l’or est une valeur sûre… Nous, en Périgord, nous sommes sûrs d’une chose, notre Or à nous, l’Or Noir comme on l’appelle, a une sacrée importance dans la culture locale. Jusqu’à 10 tonnes de truffes sont produites chaque année en Dordogne… sur la quarantaine en tout en France. La renommée de la truffe du Périgord remonte jusqu’à 1763 quand, dans la Grande Encyclopédie de Diderot et d’Alembert, il était écrit qu’elle était la meilleure de toute ! Alors envie de découvrir par vous-même ces précieux champignons ?

AU PROGRAMME

Reconnexion avec la nature
Rencontre avec des passionnés
Gastronomie
rencontre avec Adrian et Pounti

Les deux font la paire

Rendez-vous en Périgord Noir, sur la route entre Saint-Cyprien et Campagne, chez Périgord Welcome où un duo d’enfer nous accueille dans un endroit insolite.
Adrian, guide conférencier qui a fait de la truffe sa spécialité et Pounti, son fidèle compagnon à 4 pattes, sans qui la recherche du fameux tubercule serait vaine.

Pounti est un jeune chien âgé d’un an, il est sociable et très affectueux et il est bien entendu la vraie star du spectacle !
C’est un Berger d’Auvergne, une race de berger, peu considérée, qui équipait les fermes du Massif Central jusqu’à son remplacement quasi complet à partir des années 80 par des races plus prestigieuses, Border Collie en tête.
Au tournant des années 2010, la race est au bord de l’extinction quand une bande de passionnés se décide à la sauver.

 

Dès le début l’idée était de le faire travailler en démonstration avec du public et il fallait donc qu’il soit amical. C’est mon fils de 2 ans qui l’a choisi, c’est pour vous dire…

Adrian - Guide conférencier

Envie de goûter aux truffes du Périgord ?

on s'approche du sanctuaire

Direction la truffière

Après les présentations, le duo Adrian / Pounti vous emmène par un chemin ombragé au sommet du coteau voisin où se situe la truffière. A mi-hauteur de la colline rocailleuse, l’odeur des pins nous chatouille le museau tandis que les cigales crissent parmi les chênes et genévriers.

Adrian reprend son souffle dans la fraicheur d’une grotte qui se dévoile devant vous. La cavité constitue le lieu parfait pour rentrer dans le vif du sujet et aborder les rôles du sol, du climat et de l’environnement dans l’épanouissement de la truffe.

La truffière se révèle à nous un peu plus haut, dominant une vallée boisée et verdoyante ; on y accède par une entrée campagnarde typique, entre des hangars et des tracteurs, on passe sous 2 noisetiers qui se dressent fièrement et ça y est, nous arrivons dans le sanctuaire !

un peu de théorie avant la pratique

Apprendre devient un plaisir

Nous sommes au cœur de la truffière et nous nous attablons sous une voile d’ombrage face au paysage vallonné. Adrian nous en dit un peu plus sur la truffe, tout d’abord ce que c’est… Car si tout le monde ou presque sait que c’est un champignon souterrain, peu nombreux sont ceux qui savent que le diamant de la cuisine vit en symbiose avec les arbres.

Il existe de nombreuses variétés de truffe et toutes ne sont pas comestibles ! Vous le saviez ça.

Tuber Melanosporum, aussi appelée Truffe du Périgord, est la fameuse truffe noire que les gastronomes s’arrachent ! Et si c’est principalement celle-là qu’on cultive en trufficulture, elle ne se récolte qu’en hiver. Mais dans cette truffière une autre espèce s’est installée et certains arbres donnent des truffes blanches d’été (Tuber aestivum). Allez, c’est parti, Pounti, va chercher…

Titre de la vidéo manquant
Légende de la vidéo manquante

Titre de la vidéo manquant
Légende de la vidéo manquante

truffe, es-tu là ?

Un jeu de pistes... olfactives

Pour l’espèce canine, la recherche de la truffe, aussi appelée cavage (action de creuser pour chercher des truffes), est un jeu ! On dresse les chiots en aromatisant leur jouet à la truffe. Un jeu avec récompense : chaque fois que le chien découvre son jouet caché, il a droit à une gourmandise !

Adrian insiste pour expliquer qu’il ne cache pas les truffes lui-même et qu’il ne peut garantir la découverte du précieux sésame à chaque fois. Le groupe va donc d’arbre en arbre avec l’espoir de voir Pounti gratter le sol. A l’endroit marqué, on creuse le sol à la recherche du trésor. D’un côté… de l’autre… peut être un peu plus profondément !

Quand soudain elle apparait, c’est toujours un moment magique ! On la touche, on la soupèse, on la hume du plus profond de ses narines ! Humm, ça ouvre quelque peu l’appétit tout ça…

Ça tombe bien car après la récolte, nous revenons à la terrasse pour la dégustation de quelques spécialités truffées comme le beurre truffé maison à la truffe d’été ou la crème d’artichaut à la truffe d’hiver.

Merci à Adrian pour ce bon moment de partage autour de ce mets précieux, fleuron de la gastronomie périgourdine.

 

Envie de tester cette visite de truffière ?

Voici notre carnet d'adresses

L’équipe de Périgord Welcome n’attend que vous !

Contactez Adrian de Perigord Welcome au 05 53 54 89 15
ou par email info@perigord-welcome.com

Une fois la réservation effectuée, vous recevez un billet avec l’heure et le lieu exact du rendez-vous (Coordonnées GPS et une photo du parking).
Adrian propose également des visites guidées insolites dans les villes et villages du Périgord ainsi que dans les sites historiques et préhistoriques de la région.

Plus d'expériences à vivre

J'en veux encore