Chargement en cours...
Recevez les Essentiels de la Dordogne

Laurent LAFARGE

Président de la société CanoSphère à Cénac-et-Saint-Julien
CanoSphère, une équipe engagée dans la protection de la Dordogne pour « lui rendre ce qu'elle nous offre »
Prix des auditeurs France Bleu  [en savoir plus]

Participer était pour nous la vitrine de notre volonté d'agir pour le futur. Nous avons lancé le projet écoresponsable CanoSphère en 2019. La récente loi biodiversité et les Objectifs de Développement durable insistent sur le rôle des acteurs économiques dans la préservation de la biodiversité ; CanoSphère s'inscrit dans cette dynamique.

Laurent LAFARGE
Canosphère
Canosphère
Canosphère
Canosphère
Canosphère
Canosphère

Participer a était aussi une manière de réseauter et de rencontrer tous les spécialistes émérites du tourisme.
C'était également une façon de dire : « Pays aimé, nous sommes de retour ! », nos professions nous ayant éloignés du Périgord.
Et puis c’est le salut à notre communauté périgourdine, car nous avons été élus par les auditeurs : le plus beau des hommages et des encouragements, un pacte qui nous engage !

 

Un projet innovant

CanoSphère est la première base de canoë écoresponsable de la Dordogne.
Nous pensons la Biosphère de la Dordogne comme notre atout et nous l’intégrons donc dans notre approche économique. Ainsi, nous nous affirmons comme des « philentrepreneurs » et non des « preneurs » qui créeraient de la plus-value au détriment de la rivière.

Nous souhaitons nous engager dans la protection de la Dordogne pour « lui rendre ce qu’elle nous offre ». Notre véritable réussite serait de voir nos actions dupliquées par l’ensemble des acteurs du secteur.

 

CanoSphère : « le futur est une affaire de présent »

Décembre 2018 : une soirée, quatre copains. Nos nombreuses interventions professionnelles dans le monde nous ont permis d’en mesurer les urgences.

Le Périgord est encore épargné, mais nous avons déjà remarqué ici et là, la diminution du nombre de papillons, la raréfaction des mares, les efforts colossaux des oiseaux et poissons migrateurs pour poursuivre leur route…

Le lendemain, nous passons à l’action et décidons d’agir pour la rivière : le futur est une affaire de présent ! Nous croyons que la location de canoës peut s’exercer dans le respect des équilibres naturels et c’est dans cet esprit que nous créons CanoSphère, pour concilier conservation de la biodiversité, valorisation culturelle et développement économique et social.

 

L’évolution de notre entreprise et du tourisme en Dordogne

Notre pari fonctionnera lorsque le public viendra nous voir non pas pour le produit que nous vendons, mais motivé par le « pourquoi » nous le vendons.

2020 est anxiogène… Soit on se lamente et on attrape un ulcère, soit on agit ! On a décidé d’agir et d’anticiper.

On se lance donc dans un projet participatif avec KissKissBankBank.

C’est une première ! Il s’agit pour nous d’investir dans un système de transport écoresponsable pour les touristes. Selon la capacité des donateurs, ce sera un triporteur électrique, un tuk-tuk… et le rêve : un mini bus électrique !

Par ailleurs, les 27 et 28 juin prochains, nous offrirons une ballade en canoë à tous les personnels qui sont restés au front pendant la crise : soignants, collecteurs des déchets...


Découvrez la page de Canosphère.

Texte : Sèverine Mazières