Chargement en cours...
Recevez les Essentiels de la Dordogne

Jean-François Aublant

"Gérant de Vert'Auvézère
L'Auvézère comme terrain de jeux

La richesse paysagère du Haut Périgord est certes un régal pour les yeux des visiteurs, mais c'est aussi un formidable terrain de jeu pour un public familial. Envie d'explorer une grotte, d'escalader une falaise, d'une séance de kayak en eaux vives, allez à la rencontre de Jean-François Aublant, sportif passionné.

 

Il est un territoire où se côtoient les causses calcaires et la basse montagne granitique du Massif Central, où les rivières creusent des vallées profondes et sauvages, comme les gorges de l'Auvézère. Ce patrimoine naturel hybride entre le Périgord calcaire et le Limousin granitique est spectaculaire, mais c'est surtout un terrain de jeux idéal pour les sports de pleine nature : kayak en eaux vives, escalade en falaise, spéléologie...

Sur ce territoire, il y a des hommes qui consacrent leur vie à faire découvrir et partager leur passion. Parmi ceux-là, Jean-François Aublant, responsable de Vert Auvézère. Pagaie, jeux, escalade, ce périgourdin pure souche baigne dans le sport depuis sa plus tendre enfance.
"Jeune, j’ai débuté par le canoë avec plusieurs années de pratique de haut niveau et de compétition. Dans le cadre d’activités scolaires, j’ai eu l’occasion de découvrir la spéléologie, l’escalade. Cela m’a bien plu. M’orienter vers les sports de pleine nature était chose naturelle." Par passion et par souci de perfectionnement, Jean-François Aublant obtient les brevets d’état d’escalade et de spéléologie et en a fait ainsi son métier.

 

Pour le plaisir de la découverte

Avant de créer sa structure, il va occuper les fonctions de directeur du centre de loisirs d’Excideuil, expérience qui va lui donner le goût de s’occuper des plus jeunes. Bénévole au sein du club d’escalade d’Excideuil, Jean-François Aublant intervient régulièrement dans le cadre des animations de l’été actif du Département de la Dordogne et dans le cadre des temps d’activités périscolaires avec les établissements scolaires. "Les réactions des enfants, qu’ils s’agissent de touristes ou de locaux, ou dans le cadre d’activités sportives de colonies de vacances, c’est quelque chose de formidable et de positif pour l’ensemble de mes activités."
Installé à Cherveix-Cubas depuis treize ans, cet amateur d’activités de pleine nature est heureux d’accueillir, toute l’année sur simple demande et tous les jours en période estivale, touristes et locaux. Il propose de la location ou de l’encadrement de canoë kayak, pour des sorties d’initiation, de découverte, des randonnées d’un ou de plusieurs jours. Il assure aussi l’encadrement de la pratique d’escalade ainsi que des sorties de spéléologie. "Mon rôle n’est pas former des élites, ni de créer de futurs champions, mais d’initier pour que les gens prennent plaisir et passent un bon moment en famille. Le plaisir de la découverte prime."
"Fafa" comme le surnomment ses amis, est le seul à proposer en Dordogne ces séances de kayak en eaux vives au départ de Saint-Mesmin.

 

Rivière turbulente et joyeuse

L’Auvézère est une rivière turbulente et joyeuse. Avec ses cascades en défilés, ce cours d’eau offre des plaisirs variés dans un cadre naturel d’exception. Au départ de Saint-Mesmin, le kayak en eaux vives donne un bel aperçu de la rivière et montre comment on peut s’amuser dans les courants et les rochers. Pas toujours aisé de dominer son embarcation mais les sensations et poussées d’adrénaline sont garanties. Malgré son caractère sauvage, la rivière est aussi une invitation à la balade en canoë en famille ou entre amis, sur des secteurs plus calmes.

De jour ou de nuit, une promenade bien agréable attend les rameurs, qui, au détour de ses multiples méandres, découvrent la richesse du patrimoine et des paysages : ponts, barrages, moulins. Découvrir l’Auvézère, c’est découvrir sa faune et sa flore sauvages. « Il faut savoir tendre l’oreille, ouvrir les yeux, » chuchote Jean-François Aublant. Ainsi, aurez-vous peut être la chance d’apercevoir une poule d’eau, le martin-pêcheur, tout de bleu vêtu. Les mouflons et les loutres pourront surprendre les plus attentifs sur les deux rives des gorges à l’amont. "La flore est tout aussi diversifiée : nénuphars, renoncules, aulnes, chêne, les buis sont recouverts de lichens et de mousses. C’est extra." Cet amoureux de nature attache beaucoup d’importance au respect des milieux naturels : "la rivière est plus propre qu’il y a quelques années. Il y a aujourd’hui une prise de conscience et c’est un atout supplémentaire, même si des progrès restent à accomplir. Les personnes que nous accueillons sur le territoire y sont sensibles."

Pour ceux qui ont soif d’aventure, Jean-François Aublant propose toute l’année, d’escalader des falaises naturelles ou encore des sorties de spéléologie. Pénétrer dans les entrailles de la terre, surtout lorsqu’on est débutant, procure une sensation bizarre où se mêlent excitation et pointe d’inquiétude. Une fois passée la pointe d’appréhension, le plaisir d’être sous terre prend le dessus. Entre les pratiques du canoë, de la spéléologie et l’escalade, Jean-François Aublant ne veut pas choisir. "Pouvoir pratiquer sur ce territoire toutes ces activités est une chance à saisir. Localement, nous sommes en mesure d’offrir une autre forme de tourisme à des visiteurs qui souhaitent se rapprocher de la nature, et n’affectionnant pas des lieux où il y a foule. Nous avons d’autres atouts originaux à défendre et nous proposons une offre alternative."

 

Visitez la page consacrée à Vert Auvézère sur notre site