Chargement en cours...
Recevez les Essentiels de la Dordogne

Ellen KUSTERS

Directrice Générale du Camping Le Paradis 5*, à Saint-Léon-sur-Vézère
Prix « tourisme, développement durable » pour le Camping Paradis
TROPHEES DU TOURISME 2019 - trophée « accueil et expérience client »  [en savoir plus]

Le développement durable est devenu notre mode de vie, c'est notre philosophie.

Ellen KUSTERS
Camping Paradis
Camping Paradis
Camping Paradis
Camping Paradis
Camping Paradis

Pourquoi avoir participé aux trophées 2019 ?

L’idée de l’environnement durable a grandi au fur et à mesure des années. Le personnel avec qui nous travaillons est très mobilisé dans cette dynamique. Jean-Paul, notre jardinier, qui a travaillé pendant 30 ans dans l’entreprise, avait vraiment la flamme environnementale et il l’a transmise.
Alors, lorsque nous avons reçu l’information, il nous a paru évident de participer dans la catégorie « environnement durable », car c’est un volet très important pour nous.

Nous travaillons depuis longtemps dans tout ce qui est environnemental. Nous avons plusieurs labels : La Clé Verte depuis 1999, l’Écolabel Européen (la petite fleur) depuis 2011 et le Refuge LPO depuis 2017.

Avoir un label est un moyen d’autocontrôle pour nous : c’est une feuille de route. Cela sert à valoriser un travail que nous sommes en train de faire et qui est visible pour notre clientèle et nos partenaires. C’est une motivation supplémentaire.

 

 

En quoi votre projet est-il innovant ?

Il y a 10 ou 15 ans, ce n’était pas aussi automatique. Aujourd’hui, le développement durable est devenu notre mode de vie : c’est notre philosophie. Cela nous paraît logique que tout le monde fasse des efforts. Cela fait maintenant partie, pour nous, des choses naturelles.

Dans les investissements que nous faisons, nous réfléchissons en amont et à long terme. Nous essayons de nous projeter. Quand nous avons réfléchi à la rénovation ou à la construction du nouveau bâtiment sanitaire, nous avons cherché à optimiser les matériaux utilisés, à trouver les meilleures innovations pour l’eau chaude...

Une histoire de famille

Le camping a fêté ses 50 ans en 2017. Fien et Wim ont posé leurs valises à Saint-Léon en mars 1967 et ont créé le camping. Trois mois plus tard, leur fils, Gé, naissait, puis Christoph en 1971. En 1997, Gé prend la succession à la tête du camping.

Entre temps, les travaux et améliorations n’ont pas cessé : première piscine en 1974, terrain de tennis et bar restaurant en 1982. C’est le premier camping à louer des canoës sur la Vézère en 1977, puis des VTT en 1984.

La famille KUSTERS n’a pas ménagé ses efforts : les 4 étoiles arrivent en 1984 et le camping est couronné de 5 étoiles en 2011.

 

Comment voyez-vous l’évolution de votre entreprise et du tourisme en Dordogne ?

Beaucoup de doutes pour le tourisme international cette année ; il va falloir composer avec une clientèle de proximité. Revenir à la nature, à l’espace, à l’environnemental. Dans ce domaine, nous avons une carte à jouer.

Nous devons aussi rester créatifs pour basculer vers une autre dynamique pour le monde du tourisme. L’environnement va forcément jouer un rôle. Et nous essayons notamment de réfléchir aux animations et activités que nous pourrions proposer. Nous imaginons déjà un repas champêtre avec barbecue, dispersé sur le terrain du camping. Au lieu de regrouper, nous pouvons distancer : cela permettrait d’avoir quand même des soirées sympathiques.

En savoir plus : https://le-paradis.fr


Texte : Sèverine Mazières