Chargement en cours...
Recevez les Essentiels de la Dordogne

Adrien SORO

Chef étoilé
Son savoir-faire, il le détient grâce à une riche expérience malgré son jeune âge

Adrien a 15 ans et use sa culotte courte sur les bancs du lycée hôtelier de Souillac dans le Lot. Sa voie est déjà tracée, sa passion toute trouvée, la cuisine est son rêve et mijoter des petits plats va devenir son métier, son oxygène.

Adrien SORO
Adrien SORO

13 ans plus tard, Adrien Soro est nommé chef étoilé au guide Michelin et s’adonne amoureusement à l’art culinaire. Son savoir-faire, il le détient grâce à une riche expérience malgré son jeune âge :

  • Il a fait ses classes et a gravi les échelons aux côtés du grand chef M. Robuchon
  • Il s’est aguerri dans des établissements prestigieux 2 ou 3 étoiles
  • Il est devenu chef exécutif à seulement 22 ans, au  Moulin du Roc* à Champagnac de Bélair, gérant pendant 6 ans une brigade d'un hôtel 4* et d'un restaurant étoilé

 

« Si je suis avant tout cuisinier, j’ai pu m'autoévaluer et énormément apprendre en étant seul responsable »


Mais un tel passionné ne désire qu’une seule chose : ouvrir son propre restaurant !
C’est chose faite depuis le 15 mars 2019 où le mythe devient réalité, le domaine de la Meynardie rouvre ses portes après 8 années de silence. Et le couronnement est fulgurant avec l’étoile obtenue moins d’un an après l’ouverture. Cela ne changera rien pour le récent chef étoilé qui souhaite que son équipe et lui poursuivent leur évolution pour grandir et s’améliorer chaque jour.

 

« Depuis l'ouverture, j'apprends un nouveau métier tout aussi passionnant, intransigeant et exigeant, celui de chef d'entreprise. Une nouvelle expérience de vie, parfois dure pour mon entourage. »


En effet, cela demande un investissement permanent à chaque instant du jour et de la nuit. Son univers à Adrien, c’est sa cuisine, ses produits, ses amis producteurs et ses équipes. Bien qu’il se lève très tôt et se couche très tard, il s’estime chanceux de poursuivre son rêve chaque jour avec le sentiment d'être sur la bonne route.

« Ma plus grande chance est d’avoir une brigade de salle et de cuisine passionnée… réellement passionnée ! »


La destinée et la ténacité du cuisinier lui permettent aujourd’hui d’offrir un cadre magique à ses convives. Le domaine de la Meynardie erre au beau milieu de 17 Ha de forêt du Périgord Noir, à quelques encablures de Sarlat. La bâtisse est une ancienne ferme auberge typique, avec son toit en lauzes et en pierres blanches des Eyzies.

 

« Vous pourrez manger à l’ombre d’une vigne lors des chaudes journées d'été, ou découvrir le style traditionnel des salles de restaurant avec leur sol en pisé et la cheminée centrale. »


Une cuisine moderne dans sa conception et classique dans sa réalisation y est servie, avec comme maxime, la qualité et la localité du produit.

 

« Nous ne sommes que des alchimistes et sans un bon produit, nous ne pouvons rien faire. »

 

 

LE PÉRIGORD D’ADRIEN SORO

Arrivé dans le Périgord à la recherche d'un poste pour se tester, lui et sa cuisine, le jeune homme tombe amoureux de cette magnifique région, de ses produits d'exception et des personnes sincères et authentiques qui vivent dans l’amour de leur territoire.

« Le Périgord appartient aux Périgourdins et je ne les remercierai jamais assez de m'avoir accueilli et accepté ainsi. »

 

 

LE MOT DE LA FIN : SON PETIT CONSEIL !

« Lorsque vous arrivez dans le Périgord, roulez, marchez, détendez-vous, baladez-vous, suivez la Dordogne, l'Isle, la Vézère ou encore la route du vin du Bergeracois. Profitez de chaque instant, de chaque luminosité, du vol d'une buse et regardez la forêt sur la route de la Meynardie… vous aurez peut-être la chance de voir un cerf, une biche ou encore un renard en train de vivre, tout simplement ! »

 

En savoir plus

 Visitez la page du restaurant La Meynardie à Salignac Eyvigues sur notre site