Patrimoine religieux

Inscrite parmi les sites du Patrimoine mondial de l'UNESCO sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle, l'abbaye de Cadouin est le monument le plus prestigieux de l'architecture monastique en Périgord.

Cloître de l'abbaye de Cadouin © Denis Nidos - Conseil Départemental de la Dordogne
Abbaye de Brantôme © OT Périgord Dronne Belle - Frédéric Tessier
Abbaye de Saint-Avit Sénieur © Pays des Bastides
Cathédrale Saint-Front à Périgueux © OT Périgueux
Collégiale de Ribérac © OT Ribérac

Dès le XIème siècle les églises et les abbayes romanes ont dessiné le paysage architectural du Périgord dont les multiples facettes s’offrent aux visiteurs dans chaque village, dans chaque ville, aux confins d’un vallon ou au détour d’un chemin isolé.

Les sculptures des chapiteaux et des modillons, les files de coupoles typiques des églises du Ribéracois notamment, la majesté imposante des toits de Saint-Front et de La Cité à Périgueux sont autant d’expression de la richesse de l’art roman en Périgord.

Les grands chantiers des abbayes ont été, comme ailleurs,  l’œuvre des ordres monastiques qui ont christianisé la province : les chanoines de Saint-Augustin (Saint-Avit Sénieur, Saint-Amand de Coly), les Bénédictins (Brantôme), et les Cisterciens (Cadouin).

L’Unesco a inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial, au titre des chemins de Saint-Jacques de Compostelle, la cathédrale Saint-Front de Périgueux, l’abbaye de Saint-Avit Sénieur et un des plus prestigieux monuments de l’architecture monastique du Périgord, l’abbaye de Cadouin,  jouxtée de son cloître des 15 et 16ème siècles, chef d’œuvre de l’art gothique flamboyant.

 

Retrouvez les églises, abbayes et cathédrale en Dordogne-Périgord à la rubrique Sites et monuments de notre site.