Gastronomie et vins Les confréries

Onze confréries défendent chacune un produit du Périgord et en font la promotion. Leur solennité et leurs costumes chatoyants marquent leur identité...

Chaque produit phare a sa confrérie. Certaines ont vu le jour il y a fort longtemps comme le Consulat du caveau de la Vinée à Bergerac, créé en 1954.
En revanche la Confrérie des amis du vin de Domme est récente car elle date de 2007. Autre confrérie bacchique : la Confrérie du raisin d’or en pays de Sigoulès qui chante les louanges du Monbazillac.

La Confrérie du pâté de Périgueux veille sur la conservation et le savoir-faire de la recette.

Le DOCT collège des maîtres de la truffe et du foie gras en Périgord de Thiviers, la Confrérie du cèpe et du veau sous la mère de Saint-Saud la Coussière, la Confrérie du dindon de Varaignes sont les garantes de la qualité des produits.

Les fruits et légumes ne sont pas oubliés: Confrérie de la fraise du Périgord, Confrérie du châtaignier, de la châtaigne et du champignon, Confrérie de la noix du Périgord de Nailhac en pays de Hautefort.

Et le couteau de Nontron a donné naissance à la Confrérie des fines lames et des fines gueules de Nontron qui mêle artisanat et gastronomie.